« L'amitié, c'est ce qui vient au coeur quand on fait ensemble des choses belles et difficiles.  »

de Abbé Pierre

« Nous avons autant besoin de raisons de vivre que de quoi vivre.  »

« Que ceux qui ont faim aient du pain ! Que ceux qui ont du pain aient faim de justice et d’amour ! »

« Un sourire coûte moins cher que l'électricité, mais donne autant de lumière.  »

« Dieu n'est pas le Tout-puissant dominateur, c'est le Tout-puissant captif, captif des libertés qu'il crée à la cime du monde pour que le monde puisse culminer dans l'amour. »

« Le péché c'est vouloir ne plus dépendre de Dieu, affirmer que notre destinée se réalise par nos seuls efforts, sans l'aide divine. C'est prétendre discerner seul ce qui est bien de ce qui est mal, et que l'on peut accéder au salut par soi-même.  »

« Avec tout l'argent du monde, on ne fait pas des hommes, mais avec des hommes et qui aiment, on fait tout.  »

« Souviens-toi d'aimer !  »

« Vivre, c'est apprendre à aimer.  »

« L’homme d’aujourd’hui est colossal par l’énormité des responsabilités qui pèsent sur lui, et minuscule devant l’immensité des taches qui de toute part l’appellent.  »

de Abbé Pierre Extrait de son testament

« L’homme d’aujourd’hui est colossal par l’énormité des responsabilités qui pèsent sur lui, et minuscule devant l’immensité des taches qui de toute part l’appellent. »

« Quand on s’indigne, il convient de se demander si l’on est digne.  »

« Abbé Pierre - Quand on s’indigne, il convient de se demander si l’on est digne. »

« “L’enfer, c’est les autres”, écrivait Sartre. Je suis intimement convaincu du contraire. L’enfer, c’est soi-même coupé des autres.  »

« La responsabilité de chacun implique deux actes : vouloir savoir et oser dire.  »

« Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien.  »

« L’espérance, c’est croire que la vie a un sens.  »

« Pour avoir le droit de parler, il faut avoir les mains propres. Il faut avoir eu le courage de reconnaître, de réagir si on s’est trompé.  »

« On ne peut pas, sous prétexte qu’il est impossible de tout faire en un jour, ne rien faire du tout.  »

« Le pouvoir est fait, non pour servir le pouvoir des heureux mais pour la délivrance de ceux qui souffrent injustement.  »

« Il y aura chaque hiver le “scandale des sans-logis” et chaque été la “violence des banlieues”.  »

« On n’est jamais heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner, c’est recevoir.  »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 08/07/2013



© Yoann Bouchard

Tous les poèmes présents sur ce site sont la propriété de son auteur et sont protégés par les droits qui en résulte d'après les article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×