« La raison du plus fort est toujours la meilleure.  »

 

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point.  »

 

« Autant de têtes, autant d’avis.  »

 

« Tel est pris qui croyait prendre.  »

 

« A l’oeuvre, on connaît l’artisan.  »

 

« On hasarde de perdre en voulant trop gagner.  »

 

« Il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre.  »

 

« Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute.  »

 

« Un sot plein de savoir est plus sot qu’un autre homme.  »

 

« Petit poisson deviendra grand.  »

 

 « Chien hargneux a toujours l’oreille déchirée.  »

 

« On a souvent besoin d’un plus petit que soi.  »

 

« La douleur est toujours moins forte que la plainte.  »

 

« Ventre affamé n’a point d’oreilles.  »

 

« En toute chose, il faut considérer la fin.  »

 

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.  »

 

« L’avarice perd tout en voulant tout gagner.  »

 

« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.  »

 

« Ne forçons point notre talent, nous ne ferions rien avec grâce.  »

 

« Ne faut-il que délibérer, la cour en conseillers foisonne ; Est-il besoin d’exécuter, l’on ne rencontre plus personne.  »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.



© Yoann Bouchard

Tous les poèmes présents sur ce site sont la propriété de son auteur et sont protégés par les droits qui en résulte d'après les article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×