« L’avenir de l’homme, c'est la femme. Elle est la couleur de son âme.  »

 

« Le roman, c’est la clef des chambres interdites de notre maison.  »

 

« Il s’agit de savoir comment on gouvernera. Depuis toujours, il n’y a que deux méthodes : la force ou la ruse.  »

 

« La littérature est une affaire sérieuse pour un pays, elle est, au bout du compte, son visage.  »

 

« La poésie est le miroir brouillé de notre société. Et chaque poète souffle sur ce miroir : son haleine différemment l’embue.  »

 

« La vie est un voyageur qui laisse traîner son manteau derrière lui, pour effacer ses traces.  »

 

« Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard.  »

 

« La parole n'a pas été donnée à l'homme : il l'a prise.  »

 

« Je crois encore qu'on pense à partir de ce qu'on écrit et pas le contraire.  »

 

« L'art du roman est de savoir mentir.  »

 

« Il n'y a pas de lumière sans ombre.  »

 

« C'est par le travail que l'homme se transforme.  »

 

« Rien n'est jamais acquis à l'homme.  »

 

« Vice : plaisir que l'on n’a pas goûté.  »

 

« Ouvre si tu peux sans pleurer ton vieux carnet d’adresses.  »

 

« Il n’y a pas d’amour heureux.  »

 

« Le propre du génie est de fournir des idées aux crétins une vingtaine d'années plus tard.  »

 

« Il est plus facile de mourir que d'aimer.  »

 

« La critique, c'est le bagne à perpétuité.  »

 

« Les raisons d'aimer et de vivre Varient comme font les saisons.  »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.



© Yoann Bouchard

Tous les poèmes présents sur ce site sont la propriété de son auteur et sont protégés par les droits qui en résulte d'après les article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×