« De la musique avant toute chose.  »

 

 « Et tout le reste est littérature.  »

 

« Et surtout soyons-nous l'un à l'autre indulgents.  »

 

« La morale la meilleure, En ce monde où les plus fous Sont les plus sages de tous, C'est encore d'oublier l'heure.  »

 

« Nous avons tous trop souffert, anges et hommes, De ce conflit entre le Pire et le Mieux.  »

 

« Elle ne savait pas que l'Enfer, c'est l'absence.  »

 

« O ! Qui dira les torts de la rime.  »

 

« Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations. Tenez, Judas, par exemple, il avait des amis irréprochables.  »

 

« L'enfer, ce lieu Ne me parlant plus de Dieu ?  »

 

« La vie humble aux travaux ennuyeux et faciles Est une œuvre de choix qui veut beaucoup d'amour. »

 

« Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime, Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.  »

 

« On n'offense que Dieu qui seul pardonne.  »

 

« Baiser ! Rose trémière au jardin des caresses !  »

 

« L’art, mes enfants, c’est d’être absolument soi-même.  »

 

« Prends l’éloquence et tords-lui son cou !  »

 

« L'odeur de rose, faible, grâce au vent léger d'été qui passe, se mêle aux parfums qu'elle a mis.  »

 

« La pédérastie est un cas bandable.  »

 

« Fuis du plus loin la pointe assassine L’esprit cruel et le rire impur.  »

 

« L'espoir luit comme un brin de paille dans l'étable.  »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.



© Yoann Bouchard

Tous les poèmes présents sur ce site sont la propriété de son auteur et sont protégés par les droits qui en résulte d'après les article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×