Pour Juliette

Lettre de Roméo à Juliette

 

 

Toi qui es si douce et belle, la beauté même de toutes les merveilles qu'un homme cherche à trouver, tel un explorateur rêvant de toute son âme à retrouver une légende dont lui seul semble croire. De la perfection d'une rose et la douceur de tes baisers je n'ai de cesse de rêver, tandis que je te repousse pour te protéger. Que diable suis-je

et voleur de cœur malgré moi, car du plus beau diamant je brise, à chaque détournement de toi. Pourquoi ne suis-je que moi, et non celui dont tu rêves demeurer toute l'éternité à ses côtés ? Ne suis-je bon que d'être l'élu de ton cœur dans tes nuits ou les rêves te bercent de ces douces et tendres illusions ?

Pourquoi ce nom qui nous sépares tel un gouffre qui brise mon cœur en deux ? Est-ce que tu m'aimerais autant si tu n'étais pas une Capulet ou est-ce que tout serait différent ? Si notre amour restait inchangé alors je n'aimerais que Juliette et ton nom n'y changerait rien. Ma chère Juliette dont la seule prononciation de ton nom fait vibrer mon cœur, lui qui ne bat que lorsque le tien est à ses côtés. Quel cruel amour que celui de ne pouvoir aimer au grand jour la personne qu'on aime. Vivre dans la peur et l'idée de la perte de ce trop bel amour que la haine de ce monde viendrait nous arracher ! Je préférais mourir que renoncer à toute cette sensation de bonheur que tu as su m'apporter. Dans la vie, dans la mort je continuerais de t'aimer, les océans peuvent se dessécher comme les mers peuvent se vider, les forêts se ternir, mais mon amour pour toi n'aura de cesse de grandir.

-----------------
R-O-M-é-O
-----------------

~ Il vivait pour elle, Elle vivait pour lui ~
~ Il est mort pour elle, Elle est morte pour lui ~

 romeo-et-juliette.png

 

Bel ange au regard troublant mon âme, aux reflets si profonds et envoûtants de ta beauté. Parle-moi encore et fais-moi partager ton cœur avec tes mots si bien ordonnés. Et s’il me fallut mourir pour t'embrasser, alors je quitterais ce monde de violence et de tristesse avec le bonheur d'avoir connu la douceur de tes baisers.

 Cette tendresse que je ressens dans chacun de tes mots,  toutes ces merveilles que ton cœur susurre au mien, et cet amour qui ne se peut tellement tout s'y oppose. La vie est bien cruelle envers ceux qui sont amoureux, comme tes larmes en sont la preuve, me rendant éperdument malheureux…  Quelle cruauté que souffrir en silence, vivre un amour caché sous la peur du mot condoléances. Mon cœur est un château fort dont toi seul en possède la clé. Á l'affût de la jalousie et la trahison qui rêvent de le briser, il ne tient cas nous de le protéger de ceux qui en convoitent la fin. Afin de conclure notre histoire qui n'en a point. Que l'éternité et sa beauté en soient témoins, peu importe la tentation et la corruption, l'amour que je te porte n'a pas de visage, pas de nom. Seulement un sentiment profond, de tes yeux aux miens, de mon cœur au tien, et de la promesse de mon amour éternel.

 Cette promesse solennelle qui m'écarte de la route du vice qui m'éloignerait de toi. Cette promesse que par ces mots et cet anneau je fais. Et si la vie la jalouse, t'aimer, à tout jamais elle n'y pourra rien. Même mort je t'aimerais encore, je veillerais sur toi jusqu'à ce que nous soyons à nouveau ensemble pour l'éternité…


~ Il vivait pour elle, Elle vivait pour lui ~
~ Il est mort pour elle, Elle est morte pour lui ~

romeo-et-juliette.png

C'est avec ma cousine que nous avions écris ceci, nous étions partit dans l'idée d'inverser les rôles en Roméo et Juliette.

Et de cette idée l'écriture de cette lettre est née. J'ai décidé de la publier en mémoire de ce merveilleux été qu'on a passé.

Yoann

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 10/04/2013



© Yoann Bouchard

Tous les poèmes présents sur ce site sont la propriété de son auteur et sont protégés par les droits qui en résulte d'après les article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×